5 startups qui innovent dans le vélo

06.07.2019

Comme chaque année à cette période, c'est le retour du Tour de France, qui attire chaque année plus de trente millions de téléspectateurs. L’occasion pour Maddyness de faire un tour d’horizon des startups du vélo !

 

 

 

Geovelo

Pionnière dans le calcul d’itinéraires à vélo, Geovelo s’est donné pour objectif de favoriser l’utilisation du vélo au quotidien. Véritable « GPS pour cyclistes », l’application, créée en 2010 à Tours, est gratuite et guide les cyclistes sur des routes avec aménagements cyclables ou sur des voies à faible circulation.

 

La jeune pousse s’est également associée à 16 grandes villes, comme Tours, Paris et Nantes, qui transmettent à l’application les aménagements de pistes cyclables et peuvent profiter du retour des utilisateurs de l’application pour prévoir de nouveaux aménagements.

 

Zoov

Zoov est un service de partage de vélos à assistance électrique qui a vocation à s’intégrer naturellement dans une ville grâce à des stations légères et ultra-compactes situées dans les zones les plus denses.

 

La station fonctionne sur le principe des chariots de supermarché : une seule borne en forme d’arceau accueille un premier vélo, qui sert lui-même de borne pour un nouveau vélo.

Cette solution permet de garer jusqu’à 20 vélos sur une place de parking standard et ne nécessite aucun travaux. L’application Zoov permet à ses utilisateurs de réserver le vélo le plus proche et propose un service de guidage GPS.

 

Social Bike Club

Social Bike Club est un site dédié au matériel de vélo d’occasion. La startup récupère tous les produits commandés sur sa plateforme, les transfère dans son atelier, les fait expertiser par ses mécaniciens afin d’en certifier l’authenticité, puis les livre partout en France.

 

Le but étant à la fois de mettre fin aux arnaques et annonces mensongères mais aussi de supprimer l’obligation de proximité souvent créée par d’autres plateformes.

 

Bimp’Air

Édité par Production Functional Factory, Bimp’Air est un système haute pression, miniaturisé, nomade et rechargeable pour la gestion d’air et de gaz.

 

Présentée comme une technologie de rupture, cette « bombe » a pour but de faciliter l’entretien de tout type de pneumatique et entrevoit également des adaptations dans d’autres domaines, grâce notamment à son mini-compresseur 50 bars.

Concrètement, le système se fixe sur le vélo et permet de regonfler son pneu en pédalant. Il n’y a besoin ni de pomper ni d’utiliser des cartouches de gaz polluantes !

 

mountNpass

La jeune pousse a développé une plateforme communautaire dédié aux touristes à vélo. On y trouve les plus beaux itinéraires et les meilleures destinations, ainsi qu’une sélection de structures d’accueil offrant des services spécialisées pour les cyclistes.

 

Fonctionnelle et ne faisant l’impasse sur aucun détail, mountNpass permet de prévoir des vacances entières à vélo. La startup permet en outre de valoriser les territoires et d’offrir une meilleure visibilité aux acteurs locaux qui développent ce mode de tourisme durable.

 

Maddyness

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les constructeurs automobiles allemands inquiets de l’arrivée de Tesla sur leurs terres

18.11.2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives