Qu’attendent les voyageurs français d’une appli Mobile lors d’un Voyage en train ?

Trainline a demandé à OpinionWay de réaliser une enquête* pour comprendre et analyser la manière dont les voyageurs français s’aident des applications pour s’organiser au quotidien.

 

 

 

 

Parmi les grands points, c’est le besoin d’être informé des perturbations qui ressort le plus lors d’un voyage en train.

 

Les applications mobiles jouent un rôle dans l’organisation des Français au quotidien.

 

L’enquête réalisée par OpinionWay pour Trainline révèle que 93 % des possesseurs de smartphone interrogés utilisent des applications et que 74 % considèrent qu’elles permettent de mieux s’organiser au quotidien. D’une manière générale, les Français aimeraient pouvoir mieux prévoir et contrôler la gestion du budget (50 %) les transports (40 %) et les déplacements professionnels (16 %).

 

Lors d’un voyage en train, les sources de stress proviennent principalement du fait d’être mal informé des retards (59 %), d’un changement de quai de dernière minute (38 %) ou du fait d’être assis à côté d’une personne bruyante (51 %). L’accompagnement des voyageurs grâce à une application pourrait être une solution à la réduction de ce stress.

 

L’enquête explique que 45 % des interrogés désirent être informés d’un changement d’horaire ou de quai de dernière minute via une application. Autre fonctionnalité qu’ils aimeraient retrouver : la garantie prix (41 %), la possibilité d’acheter son billet à l’avance (37 %), le fait d’avoir toutes les informations et le billet au même endroit (35 %), un remboursement facilité (34 %) et la possibilité de changer de manière simple son itinéraire (16%).

 

«  Prenons le cas des transports : nous vivons une ère de mobilités accélérées, à l’échelle de l’Hexagone et de l’Europe. Travail, loisirs, famille, toutes les raisons sont bonnes pour voyager, bouger, découvrir, rencontrer. Bien sûr, nous organisons nos déplacements avec l’aide d’applis dédiées, tout comme nous gérons grâce à elles maints détails logistiques. Ce que nous demandons à ces applis, c’est d’être simples, fonctionnelles, efficaces. Le sont-elles toutes ? Pas sûr.

Sans même évoquer le fait qu’il semble logique de réunir toutes les fonctionnalités en une seule interface, ce qui n’est pas toujours le cas actuellement. Bref, là où les voyageurs attendent simplicité et rapidité, ils sont souvent confrontés à une perte de temps générant une réelle frustration. », analyse Pascal Lardellier, sociologue spécialiste des nouvelles technologies, des usages sociaux, culturels et relationnels.

 

*Echantillon de 2004 personnes âgées de 18 ans et plus et ayant voyagé en train au cours des 12 derniers mois, issu d’un échantillon de 3790 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

TOM

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les constructeurs automobiles allemands inquiets de l’arrivée de Tesla sur leurs terres

18.11.2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives